56 avenue de la Grande Armée, 75017 Paris

Le diable existe-t-il?

 

Je ne crois pas que le Diable existe en tant que tel!.

Le mal existe, bien sûr, les tentations aussi, nous en avons beaucoup. Mais je ne crois pas que le diable existe comme une personne, ou comme une entité organisant le mal avec planification et intelligence. Il n'y a qu'une puissance originelle dans le monde, c'est Dieu. La théologie classique parle de la "monarchie" de Dieu (ce qui n'a rien à voir avec la royauté, mais vient de "monos" qui veut dire "unique" et "arche" qui veut dire le "principe": il y a un seul principe à l'oeuvre dans le monde". Le mal disait Thomas d'Aquin n'est que le manque de bien. Dieu est la seule puissance organisatrice dans le monde, et le mal est tout ce qui ne va pas dans le sens de cela qui est le bien.

Le mal est hasardeux, il frappe aveuglément, sans logique, une maladie ici, un accident là, un tremblement de terre ailleurs.C'est à la fois terrible, parce que le mal précisément est de l'injuste, du non-sens, de l'absurde; et heureux: s'il y avait une instance pour organiser le mal, ce serait encore plus difficile. Le seul qui puisse organiser le mal est l'homme, en ce sens certains comme Hitler planifiant l'annihilation de tous les juifs faisait une véritable oeuvre démoniaque.

La figure du diable, ou du satan intervient dans la Bible le plus souvent pour parler de dynamiques n'étant pas en phase avec la plan de Dieu. En général un humain peut jouer ce rôle. Ainsi Jésus traite-t-il Pierre de "Satan" quand celui-ci prétend le distraire de sa mission.

Le diable est donc une façon de parler pour désigner les forces qui s'opposent à Dieu et à son plan dans notre monde. Forces venant de l'homme, de la résistance au plan de Dieu, ou de l'inertie du monde matériel.

Louis Pernot

mal existe, bien sûr, les tentations aussi, nous en avons beaucoup. Mais je ne crois pas que le diable existe comme une personne, ou comme une entité organisant le mal avec planification et intelligence. Le mal disait Thomas d'Aquin n'est que le manque de bien. Dieu est la seule puissance organisatrice dans le monde, et le mal est tout ce qui ne va pas dans le sens de cela qui est le bien. Le mal est hasardeux, il frappe aveuglément, sans logique, une maladie ici, un accident là, un tremblement de terre ailleurs.C'est à la fois terrible, parce que le mal précisément est de l'injuste, du non-sens, de l'absurde; et heureux: s'il y avait une instance pour organiser le mal, ce serait encore plus difficile. Le seul qui puisse organiser le mal est l'homme, en ce sens certains comme Hitler planifiant l'annihilation de tous les juifs faisait une véritable oeuvre démoniaque.
La figure du diable, ou du satan interviennent dans la Bible le plus souvent pour parler de dynamiques n'étant pas en phase avec la plan de Dieu. En général un humain peut jouer ce rôle. Ainsi Jésus traite-t-il Pierre de "satan" quand celui-ci prétend le distraire de sa mission.
Le diable est donc une façon de parler pour désigner les forces qui s'opposent à Dieu et à son plan dans notre monde. Forces venant de l'homme, de la résistance au plan de Dieu, ou de l'inertie du monde matériel

Faire un don à la paroisse

Retrouvez-nous

carte56, avenue de la Grande-Armée 75017 Paris

Secrétaire générale : Charlotte Mariaux de Serres
Lundi/mardi/jeudi/vendredi 9h30-12h30
01 45 74 41 79 

Pasteurs :

Florence Blondon : 06 85 38 41 16
Louis Pernot : 06 88 88 04 44

Vous pouvez-nous écrire: etoile@etoile.pro