56 avenue de la Grande Armée, 75017 Paris

Rites funéraires actuels

Lors des sépultures, j'ai vu souvent que l'on demande aux personnes qui sont là de défiler et de jeter des pétales de fleurs dans la tombe. Ce rite n'est-il pas un rite païen qui ne devrait pas avoir sa place dans une cérémonie chrétienne?

Jeter des pétales de fleurs dans la tombe, c'est en effet un geste qui se fait beaucoup en ce moment. C'est un rite comme un autre mais qui n'est pas chrétien. En bon calviniste, on peut se méfier des rites et préférer les paroles, les gestes risquent toujours de devenir superstitieux. Mais bon, il faut sans doute comprendre que chacun ressent en lui le besoin de faire un geste... alors pourquoi pas celui là. Du coup, en tant que pasteur, je laisse faire, mais je n'y participe pas activement pour ne pas donner en plus du sacré à un geste tout à fait profane voire païen.

On pourrait lui donner un substrat biblique avec ce passage du psaume 103: "toute chair est comme l'herbe et tout son éclat est comme l'herbe des champs, l'herbe sèche et la fleur se fane mais la parole de l'Eternel dure à perpétuité"... 

Parfois, on voit aussi que chacun jette une petite pelleté de terre sur le cercueil dans la tombe. Le verset serait: "tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière." (Gen 3:19), 

Dans tous les cas, donc, il faut comprendre que le geste n'est pas un geste magique, ni superstitieux, c'est un danger que court tout geste que l'on fait, et l'essentiel, c'est ce qui vient du coeur.

Louis Pernot

Faire un don à la paroisse

Retrouvez-nous

carte56, avenue de la Grande-Armée 75017 Paris

Secrétaire générale : Charlotte Mariaux de Serres
Lundi/mardi/jeudi/vendredi 9h30-12h30
01 45 74 41 79 

Pasteurs :

Florence Blondon : 06 85 38 41 16
Louis Pernot : 06 88 88 04 44

Vous pouvez-nous écrire: