56 avenue de la Grande Armée, 75017 Paris

La rupture du christianisme avec les Juifs

Quel lien y a-t-il entre le christianisme et le judaïsme, et quand la séparation a elle été vraiment faite?

Jésus n'a jamais voulu créer une nouvelle religion. Il était juif et n'a jamais prétendu ne plus l'être. Les premiers chrétiens aussi étaint juifs et pratiquaient le judaïsme. On peut dire que la prédication de Jésus est une interprétation particulière du judaïsme, ou pour le dire autrement un judaïsme particulièrement libéral.

Les premiers chétiens étaient donc juifs, mais très rapidement, on le voit dans les Actes des Apôtres, s'est posée la question de savoir que faire de ceux étant païens venaient directement à la forme chrétienne du judaïsme, fallait-il leur imposer tous les rites et les obéïssances du judaïsme, fallait-il qu'ils se fassent circoncire, ou pouvait-on les admettre directement au sein du christianisme. Après d'âpres discussions, c'est cette dernière solution qui a été choisie. On pouvait donc devenir chrétien sans passer par l'étape du judaïsme pratiquant plus ou moins orthodoxe.

Quant aux juifs (et qui restent juifs), ils ne reconnaissent pas Jésus pour le Messie, en fait, ils pensent que son interprétation de la loi, et de la tradition juive est fausse. (En s'éloignant de la religion d'observance avec l'obéissance à des lois, pour aller vers une religion de la liberté , de la responsabilité et seulement de l'amour). Les chrétiens, eux pensent que Jésus est le Messie, c'est-à-dire qu'il accomplit les promesses de Dieu et qu'il nous libère de l'obéissance à la Loi.

Louis  Pernot

 

Question traitée en commun avec l'Oratoire du Louvre

Faire un don à la paroisse

Retrouvez-nous

carte56, avenue de la Grande-Armée 75017 Paris

Secrétaire générale : Charlotte Mariaux de Serres
Lundi/mardi/jeudi/vendredi 9h30-12h30
01 45 74 41 79 

Pasteurs :

Florence Blondon : 06 85 38 41 16
Louis Pernot : 06 88 88 04 44

Vous pouvez-nous écrire: