56 avenue de la Grande Armée, 75017 Paris

Les plaisirs de la table

 

 

Récemment un sondage a été effectué auprès des pasteurs. La question était : si vous deviez conserver que trois activités dans votre paroisse, lesquelles choisiriez-vous ? Avec le culte, et les activités bibliques, j'ai tout de suite retenu ce que l'on nomme en jargon d'église les "agapes", ces moments où la communauté se retrouve autour d'un repas.

A l'Etoile, notre vie communautaire est rythmée par des repas : de la rentrée aux vacances, en passant par Noël et l'assemblée générale, sans oublier le dîner des folles journées de la vente. C'est également autour de la table que nous accueillons les nouveaux paroissiens, que les jeunes se retrouvent et que plusieurs fois par an, nous accueillons des personnes en précarité.

Et c'est toujours un régal et un succès, il faudrait même parfois pousser les murs ! Un grand merci à tous ceux, et surtout toutes celles qui ont le souci de nous offrir ces délicieux repas dans un décor sans cesse renouvelé.

Si les repas sont aussi présents dans la vie de notre communauté, ce n'est pas uniquement une question de gourmandise, mais parce que ce qui se joue autour de la table est essentiel. Le repas est le point de rencontre entre nature et culture, entre nourriture et relation.

Dès les premières pages de la Bible, la nourriture occupe une place stratégique, les repas sont le théâtre d'actions décisives et essentielles pour les humains. Manger ensemble participe aux rituels d'alliance, entre les hommes et avec Dieu. Dans les Evangiles, Jésus passe beaucoup plus de temps à table qu'à prier.

Le repas apparaît comme le lieu où se manifestent symboliquement, et par des gestes d'apparence banale, les choix fondamentaux dont l'enjeu n'est autre que la vie et la mort ; mort en absence de nourriture, mort en absence de relation.

Et la table est le lieu où nous pouvons nous sustenter, et également rencontrer l'autre, le lieu où nous partageons notre pain avec d'autres. D'ailleurs, le mot "agape" ne vient-il pas du mot grec : "amour", et aimer c'est se tourner vers la vie. Nous pouvons ainsi accueillir ces moments comme une bénédiction, exprimer notre reconnaissance, c'est le sens de la prière ou du chant qui précède nos repas.

Ainsi, derrière ce qui nous apparaît comme profondément,t profane se dessine une dimension beaucoup plus spirituelle.

Bon appétit !

 

Voyez la liste des Archives de tous les éditos


 

Faire un don à la paroisse

Retrouvez-nous

carte56, avenue de la Grande-Armée 75017 Paris

Secrétaire générale : Charlotte Mariaux de Serres
Lundi/mardi/jeudi/vendredi 9h30-12h30
01 45 74 41 79 

Pasteurs :

Florence Blondon : 06 85 38 41 16
Louis Pernot : 06 88 88 04 44

Vous pouvez-nous écrire: etoile@etoile.pro