56 avenue de la Grande Armée, 75017 Paris

Devenir veilleurs d’étoiles

 

« Quand ils aperçurent l’Etoile, ils furent saisis d’une très grande joie » Evangile selon Matthieu, Chapitre 1 verset 10.

Le présent est assez morose, et l’année qui va commencer risque d’être difficile, c’est ce que nous entendons. Comme si tout était connu d’avance, comme s’il n’y avait pas de place pour autre chose que ce qu’on nous annonce,  comme si tout était écrit. Tout comme il n’y a pas eu de place pour Joseph et Marie, et comme tout était déjà écrit, ou tout du moins le croyait-on.

En Judée, il y a 2000 ans, on attendait le Messie, le sauveur, le roi Hérode le craignait, d’autres l’espéraient. Mais tous l’avaient déjà enfermé dans leurs schémas, ils l’imaginaient dans la puissance.

Et pourtant, d’autres hommes, des étrangers venus du lointain Orient, ont su prendre le risque de tout quitter, sans savoir ce qui les attendait, tout quitter pour aller se prosterner et déposer des cadeaux aux pieds de celui qu’ils ne connaissaient pas encore et que l’on appelait le roi des juifs.

ais ces étrangers, ces mages étaient des « veilleurs d’étoile », personnages de la nuit, capables de percevoir ce qui est invisible, ce qui est insolite. Ils ont su reconnaître la nouveauté à la lumière des étoiles. Ils ont su éprouver une grande joie, avant même de voir ce qu’il y avait derrière la porte de cette maison, ils ont su  reconnaître dans un tout-petit celui que tous attendaient et, enfin, ils ont su donner sans rien attendre en retour.

Saurons-nous, nous aussi, à l’image de ces hommes venus d’Orient risquer de quitter nos certitudes ?  Saurons-nous être saisis d’une grande joie ? Saurons-nous savourer la nouveauté, l’inattendu de ce qui peut nous arriver ? Saurons-nous donner sans rien attendre en retour ?

Pour cela il faut cesser de nous laisser contaminer par le découragement et prendre le risque de nous mettre en chemin, et ouvrir la route.

C’est ce que je vous propose de mettre en tête de toutes les bonnes résolutions, que nous ne manquons pas de prendre à chaque début d’année. Car c’est peut-être cette position qui nous permettra d’affronter et de nous engager dans le présent. Soyons, nous aussi « des veilleurs d’étoiles ».

Très belle année à vous.

 

 

Florence Blondon 

Faire un don à la paroisse

Retrouvez-nous

carte56, avenue de la Grande-Armée 75017 Paris

Secrétaire générale : Charlotte Mariaux de Serres
Lundi/mardi/jeudi/vendredi 9h30-12h30
01 45 74 41 79 

Pasteurs :

Florence Blondon : 06 85 38 41 16
Louis Pernot : 06 88 88 04 44

Vous pouvez-nous écrire: etoile@etoile.pro