56 avenue de la Grande Armée, 75017 Paris

Bonne année 2007 !

 

C'est gentil de dire «..bonne année..» à quelqu'un, mais est-ce efficace..? A priori non. Ce n'est pas parce qu'on exprime un voeu que le cours des choses va changer. Ce n'est pas parce que je souhaite une bonne santé à mon voisin que celui-ci ne sera pas malade en 2007..!

Alors pourquoi le faisons-nous..?

Voilà une question infiniment plus pernicieuse qu'elle n'en a l'air... On pourrait en effet élargir ce raisonnement cynique à un bon nombre de rites ou de cérémonies de notre Eglise pour dire qu'ils ne servent à rien.

Un enfant aurait-il plus la grâce de Dieu si on le baptise..? Non, un enfant même non-baptisé a évidemment la plénitude de la grâce de Dieu qui lui est offerte, il n'est pas plus aimé par Dieu après son baptême qu'avant. Et si deux personnes s'aiment et se promettent amour et fidélité, est-ce indispensable qu'ils le disent à l'Eglise..? Il n'y a pas de «..magie..» dans une cérémonie.

Alors pourquoi le faisons-nous..?

Parce que ce qui va sans dire va encore mieux en le disant..!

Bien sûr, je pourrais me passer de dire «..bon jour..» à mon frère et même de lui serrer la main. Il sait bien que je lui souhaite une bonne journée, que je n'ai pas de couteau dans la main. Mais si je ne lui dis pas, cela manquerait.

Bien sûr, ma femme sait que je l'aime... mais elle a besoin que je le lui dise parfois vraiment, et non pas seulement..: «..mais oui, tu sais bien que je t'aime, alors ce n'est pas besoin que je te le dise.....».

De même, oui, je sais bien que Dieu aime mon enfant, je sais qu'il l'accueille et qu'il l'accompagnera toujours... Mais se réunir dans un temple pour dire sur sa vie naissante d'une façon plus formelle «..Nous t'aimons, et nous croyons que Dieu t'aime..», c'est marquer sa vie d'un geste d'amour extraordinaire, et lui faire un vrai beau cadeau.

Bien sûr aussi peut-on vivre à deux, être heureux et fidèles sans être mariés, mais se dire mutuellement son amour et son engagement devant tous, et devant Dieu, c'est-à-dire devant ce que l'on a de plus profond et précieux en soi, cela donne une dimension extraordinaire à ce que l'on vit, pour soi et pour l'autre.

Et bien sûr, encore, Dieu ne me bénira pas plus parce que j'entends les paroles du pasteur à la fin du culte «..Dieu vous bénit et vous garde.....», mais c'est tellement merveilleux de se l'entendre dire que ça change tout, ça éclaire la journée et celles qui suivent.

Oui, il ne faut pas croire que les mots ne servent à rien, même s'ils ne sont pas magiques, nommer une chose, c'est permettre à l'autre, (ou à soi) de l'accueillir.

Alors bon Noël, bonne année à vous tous, et que Dieu vous la remplisse de mille bénédictions.

Louis Pernot 

Faire un don à la paroisse

Retrouvez-nous

carte56, avenue de la Grande-Armée 75017 Paris

Secrétaire générale : Charlotte Mariaux de Serres
Lundi/mardi/jeudi/vendredi 9h30-12h30
01 45 74 41 79 

Pasteurs :

Florence Blondon : 06 85 38 41 16
Louis Pernot : 06 88 88 04 44

Vous pouvez-nous écrire: etoile@etoile.pro