56 avenue de la Grande Armée, 75017 Paris

Ayez confiance

 

Nous souffrons gravement en ce moment dans notre société de deux maux : la peur et le manque de confiance.

La peur, elle est consciencieusement entretenue par les médias, et il n’est pas un jour sans qu’on nous en ajoute encore : peur du réchauffement climatique, de la surpopulation, peur de la crise économique, peur de la pollution, de l’Islam, du Front-National... et la perte de confiance touche toutes les générations : on ne croit plus dans la politique (ce qui est plus grave qu’il n’y paraît), ni dans son pays (les jeunes ne pensent qu’à partir), et l’avenir semble bouché ou morose à tous.

Bien sûr il y a des raisons de désespérer, mais il y en a aussi d’espérer, et il ne faudrait pas que cette petite « déprime » se mue en système plus grave qui serait un manque de foi !

En effet, l’Evangile est un message d’espérance : il répète sans cesse : « n’ayez pas peur », et la foi à laquelle nous sommes appelés est cette « ferme assurance » qui suppose naturellement la confiance.

Or il y a deux raisons d’espérer (au moins).

La première, c’est que le monde matériel est peu de choses, quelque soit le niveau de notre compte en banque, ou celui du niveau de la mer, l’essentiel est ailleurs : dans le fait de pouvoir aimer, d’être aimé et de servir. Or quelque soit le monde futur, on pourra toujours trouver ce qui est fondamental pour vivre heureux.

Et puis, même si Dieu n’intervient pas brutalement dans le monde pour bricoler les événements, on peut croire que le monde n’est néanmoins pas seul, il y a un Dieu qui veille sur lui. Or, bien sûr, le cours matériel des choses suit ses propres lois, mais l’inventivité de Dieu est infinie, et il ouvre des portes, crée des possibles, apporte au monde des solutions de sortie que nous ne pourrions même pas imaginer.

Le fait est que le futur est ouvert, et que la création étant à l’œuvre, le futur ne peut pas plus se déduire du présent que le présent n’est contenu dans le passé. L’histoire nous montre que les prévisions sont presque toujours fausses, sans cesse il se passe des choses inattendues, nouvelles, imprévisibles et extraordinaires. L’inimaginable est en cours et c’est Dieu qui nous l’offre. Il y a donc toute raison d’espérer et de croire qu’au delà des prévisions moroses, le monde n’a pas fini de nous surprendre et de nous émerveiller

N’ayez donc pas peur... et ne vous préoccupez pas du lendemain pour tout ce qui ne dépend pas de vous, vous avez déjà tout reçu en Dieu, vous aurez toujours tout en lui, et il veille. Cherchez d’abord son royaume et sa justice, le reste ne vous tracassez pas vous en aurez toujours assez.

 

Louis Pernot,

Pasteur de l'Etoile

Faire un don à la paroisse

Retrouvez-nous

carte56, avenue de la Grande-Armée 75017 Paris

Secrétaire générale : Charlotte Mariaux de Serres
Lundi/mardi/jeudi/vendredi 9h30-12h30
01 45 74 41 79 

Pasteurs :

Florence Blondon : 06 85 38 41 16
Louis Pernot : 06 88 88 04 44

Vous pouvez-nous écrire: etoile@etoile.pro